PETITION POUR SOUTENIR LES LIBRAIRES

Pétition du Comité Quartier Latin POUR UN FORFAIT "SPÉCIAL LIVRES" A LA POSTE

Le métier de libraire est devenu de plus en plus difficile du fait notamment de l’augmentation des loyers et de la concurrence de géants de l’Internet. Et, depuis trois ans, les libraires traditionnels sont pénalisés par un autre problème : la Poste fait payer un tarif surtaxé dès qu’un livre à expédier dépasse trois centimètres d’épaisseur. Ce tarif met aussi en difficulté les petits éditeurs. Le Comité Quartier Latin, association culturelle qui soutient les commerces culturels, se mobilise. Nous demandons le retour au tarif précédent !

Signez la pétition qui suit, c’est une manière concrète d’aider les libraires à survivre !

https://www.change.org/p/madame-la-ministre-de-la-culture-petition-pour-soutenir-les-libraires

Pétition du Comité Quartier Latin POUR UN FORFAIT "SPÉCIAL LIVRES" A LA POSTE

Madame la Ministre de la Culture,

Les librairies indépendantes sont, depuis 2015, pénalisées par la Poste qui impose le tarif Colissimo pour tout paquet de plus de trois centimètres d’épaisseur. Ce tarif aggrave les difficultés d’un secteur déjà fragilisé par la concurrence de géants de l’Internet qui profitent de leur puissance pour contourner les circuits traditionnels.

Dans le passé, un de vos prédécesseurs a instauré le prix unique du livre dont les deux objectifs sont la préservation de la librairie de détail et l’existence d’une offre éditoriale diversifiée et de qualité. L’égalité est un des grands principes républicains. L’égalité de traitement entre les acteurs de la vie culturelle en résulte.

Demander à la Poste un retour à un tarif non surtaxé nous semble indispensable pour sauver les libraires et les petits éditeurs : ce prix surtaxé- le tarif Colissimo- met en effet également en péril les petits éditeurs. Pour les envois de livres à l’étranger, la Poste propose un tarif réduit "livres et brochures". Ce qu’elle fait pour la culture à l’étranger, la Poste ne peut-elle le faire pour en France ?

Libraires et petits éditeurs : leur survie est en jeu ! A travers eux, c’est le Livre et la Culture que nous défendons et que défend le prix unique du livre. Nous comptons sur vous, Madame la Ministre de la Culture, pour que l’Etat, actionnaire de la Poste, use de toute son influence et qu’un tarif non surtaxé soit instauré pour les libraires et les éditeurs. Cette mesure vous honorera et, en instaurant un "forfait spécial livres" à la Poste, complètera la juste politique du prix unique du livre !

Photographie Jamie Taylor

JPEG - 91.9 ko

Compte-rendu de la conférence donnée le 18 décembre à la mairie du 5ème

JPEG - 187.5 ko

Et si le véritable lieu de l’action des Misérables n’était pas là où Victor Hugo l’a dit ?

JPEG - 258.3 ko

Le Comité Quartier Latin vous invite une nouvelle fois à découvrir un des aspects historiques du Quartier Latin lors de la conférence : le Quartier Latin, Berceau de la Pharmacie.

JPEG - 70.9 ko

L’évolution de l’homme et de son environnement. Partie II.
Le manifeste d’un " climatoréaliste ", Jean Granat.

JPEG - 70.9 ko

Brève histoire de l’évolution de l’Homme et son environnement, partie I.

JPEG - 174.4 ko

La prochaine conférence organisée par le Comité Quartier Latin traitera des origines de l’Homme avec le professeur Henry de Lumley. Les places sont limités. Inscrivez-vous vite !